30 décembre 2011

Le mille-feuille version naturelle/homemade

Bonsoir !

   En cette veille de nouvel an, je vous souhaite à tous et toutes de joyeuses fêtes de fin d'année !

   Aujourd'hui je vous parle de la routine visage du moment qui fait fureur, le mille-feuille, aussi appelé layering. Cette routine nous vient de nos amies japonaises et elle est censée embellir la peau et la préserver des effets du temps.

   Cela consiste à suivre matin et soir cet enchaînement de soins:
                 - massage et démaquillage à l'huile (facultatif le matin)
                 - lavage au savon
                 - application d'une lotion
                 - application d'un sérum (facultatif)
                 - application d'un soin contour des yeux
                 - application d'une crème hydratante

   C'est de cet empilement de couches de produits que cette technique tient son nom.

   Cependant, quand on sait ce qu'il y a dans les produits cosmétiques du commerce (huiles minérales, parabens, dérivés de pétrole, agents allergènes, phtalates et autres horreurs) on ne peut que déconseiller une telle routine, s'étaler tant de produits nocifs deux fois par jour sur le visage, beurk, à long terme quelle catastrophe ! Sans compter que tous ces produits sont hors de prix ! Le point positif, il faut quand même le souligner, c'est qu'on n'a pas besoin de lingettes ou coton, tout se fait/met à la main.

   Heureusement cette routine est facilement adaptable en version bio et/ou naturelle homemade, nous allons voir quels produits utiliser ou fabriquer dans la suite de cet article.

1) Le démaquillage à l'huile

  Pour se démaquiller à l'huile, rien de compliqué, il y a un large choix d'huiles végétales. N'importe laquelle est utilisable (y compris les huiles comédogènes comme l'huile de coco ou l'huile d'amande douce parce qu'on la lave après).
  Pour les peaux grasses, privilégiez néanmoins une huile sèche et régulatrice comme l'huile de Jojoba ou l'huile de Noisette.


  L'huile dissous le maquillage, le sébum et les poussières qu'il a accumulé sur la journée. Il faut l'appliquer sur le visage en massant avec les doigts et en insistant sur les endroits où se concentre le maquillage.


2) Lavage au savon

   Savon d'alep, savon fais main, savon bio, base lavante, gel douche personnalisé... ici encore, le choix est large !
  Il sert à enlever l'huile, et avec elle le maquillage dissous dedans.



3) Lotion

   En guise de lotion, n'importe quelle eau florale (hydrolat) peut convenir : eau de rose pour les peaux matures, hydrolat de camomille pour les peaux fragiles, de citron pour les peaux à problèmes ou pour éclaircir le teint,  fleur d'oranger pour les peaux sèches, lavande pour les peaux grasses...



   Une ou deux pressions de spay sur le visage permettent de neutraliser le calcaire de l'eau tout en apportant les bienfaits de l'hydrolat à la peau.

4) Sérum

   Le sérum n'est utile qu'à partir d'un certain âge, ou alors si on a un problème de peau particulier.
   Le gel d'aloe vera est particulièrement adapté pour remplir le rôle de sérum. Seul ou agrémenté d'actifs spécifiques, une pression suffit pour tout le visage et le cou.



5) Soin contour des yeux

   Pour le contour des yeux, on peut utiliser soit un gel aqueux seul, soit y ajouter une huile végétale pour obtenir un biphasé.
   Pour obtenir un gel, il suffit de prendre de l'hydrolat aux propriétés qui vous intéresse et d'y ajouter une gomme gélifiante à froid (gomme gard ou gomme xantane par exemple). L'hydrolat de bleuet est particulièrement adapté en contour des yeux grâce à ses propriétés décongestionnantes.
   On peut aussi utiliser directement le gel d'aloe vera et y ajouter des actifs cosmétiques anti-âge  ou circulatoire, selon l'effet désiré. Attention cependant, il est fortement déconseillé d'utiliser des huiles essentielles dans un produit pour les yeux ! Une goutte de conservateur (Cosgard ou EPP) est également de mise.

  Pour celles qui veulent un contour des yeux nourrissant on peut ajouter de l'huile végétale au gel (2/3 de gel, 1/3 d'huile). L'huile d'avocat est parfaite pour cet usage.

  Un exemple de recette de roll-on contour des yeux anti-cernes ici.

6) Crème hydratante

   Une crème de jour pour le matin, une crème de nuit pour le soir, ou une seule pour les deux selon vos préférences. Vous pouvez la faire vous même (exemple de recette ici) ou en acheter une bio toute faite.




Voilà, maintenant vous êtes parées pour le mille-feuille version naturelle !

27 novembre 2011

Un beurre magique pour des boucles parfaites !

Bonjour bonjour !

Je suis débordée en ce moment, c'est dingue ! Je n'ai plus le temps de rien, même le weekend... Enfin aujourd'hui je prend quand même un peu de temps pour le blog, il y a une recette que je dois absolument vous faire partager =)
Une tambouille pour moi cette fois, ce qui finalement est plutôt rare parce que la majorité des recettes que je présente sont pour mes proches... et qui dit tambouille pour moi dit tambouille cheveux !

Bon, alors, c'est un truc très rapide et vraiment simple à réaliser (quand je vous dis que je n'ai le temps pour rien... ^^ ). Je vous présente une petite merveille, le Beurre magique pour des boucles parfaites !


Alors oui, désolée pour ces messieurs dames aux cheveux lisses mais vous pouvez passer votre chemin, dans cet article on parle bouclettes ! (pour changer tient ^^ )

Donc, ce fameux beurre, je l'ai composé avec les huiles et beurres que j'utilisais jusque là séparément sur mes cheveux et avec lesquels j'avais un résultat pas trop dégueu.

A savoir:

- Du beurre de Murumuru (15g) : ce beurre est une merveille pour les cheveux, il est super léger donc il ne graisse pas, et il rend les cheveux super doux et méga brillants. Et en plus il favorise les boucles, que demander de plus? Le seul pépin c'est qu'il est très très dur à température ambiante et que pour l'utiliser il faut le faire fondre au bain marie, pas hyper pratique... C'est d'ailleurs en voulant simplifier son utilisation que j'ai eu l'idée de faire ce beurre. A la base il de devait y avoir que du murumuru et une huile pour ramollir tout ça mais finalement il est un peu plus élaboré.

- De l'huile de coco (7g) : ce n'est plus un secret, cette huile a une très bonne affinité avec les cheveux bouclés. Bon sur les miens le résultat n'est pas extra non plus mais il y a pire. Puis elle sent bon !

- De l'huile de macadamia (10g) : celle là est super aussi, un peu dans le genre du murumuru mais en liquide et en moins efficace, elle nourrit sans graisser mais pas autant de douceur ou de brillance au bout du compte.

- De l'huile d'olive (7g): la préférée de mes cheveux, allez savoir pourquoi... elle les assouplit et les fait briller. Elle est un peu grasse par contre mais en petite quantité elle est très bien.

- De l'huile essentielle de bois de rose (5gouttes) : Premièrement, elle est géniale pour prévenir les fourches et protéger les pointes. Deuxièmement, elle sent vraiment trop bon !

À ça j'ai ajouté 5 gouttes de vitamine E pour la conservation et 2 gouttes d'arôme vanille.
La vanille mélangée au bois de rose et avec une légère touche de coco et le parfum végétal du murumuru... c'est un parfum très agréable et très doux ! J'en mangerai si je pouvais ^^

Pour la réalisation, c'est simple, on met tout sauf l'HE, la vanille et la vitamine E au bain marie et on ajoute ces trois ingrédients quand c'est fondu. Le tout au frigo pour que ça durcisse et le tour est joué !

Comment l'utiliser? Moi je l'emploie de deux façons différente. La première, en bain d'huile la veille du shampoing, j'en met un paquet sur les longueurs et je laisse poser la nuit. Quand je me lave les cheveux je ne met du shampoing que sur le cuir chevelu et la mousse qui coule sur les longueurs au rinçage suffit pour enlever le beurre parce qu'il est très léger.
Et la deuxième en en mettant un peu sur cheveux mouillés pour que mes boucles se forment bien en séchant, et ça permet en même temps de protéger les pointes.

Allez, en bonus, une petite photo de mes cheveux. Là je m'étais lavé les cheveux le soir, mis du beurre dessus et m'étais couchée les cheveux encore humide, voilà le résultat le lendemain matin:


Et sur celle là j'ai laissé un bain de beurre toute la nuit, lavé le matin, mis du beurre pour sécher et voilà le bilan un fois sec :


Ça marche bien, non? :D




8 novembre 2011

Barre de massage Michoko

   Une autre recette de barre de massage, cette fois au délicieux parfum de Michoko, ces bonbons au caramel et chocolat noir !

   Je l'ai confectionnée pour une copinette du forum des chevelus à l'occasion d'une ronde des cadeaux organisée pour Halloween.


   Vous aurez besoin pour une barre de massage de

      - 16g de beurre de murumuru
      - 8g de beurre de karité
      - 8g de cire de soja
      - 8g de macérât huileux de vanille
      - 5ml d'extrait aromatique de cacao
      - 10 gouttes d'extrait aromatique de caramel
      - 5 gouttes de vitamine E pour la conservation


  • Mettre les beurres et le macérât huileux à fondre au bain marie.
  • Une fois fondu, retirer du feu, et ajouter le reste des ingrédients en mélangeant bien entre chaque ajout.
  • Les extrait aromatique ne sont pas ou peu miscibles avec les huiles, l'idéal est donc de mélanger jusqu'à presque solidification et de transvaser ensuite la pâte dans un moule froid (laissez le 1/4h dans un congélateur) et mettre le tout 10min au congélateur.
  • Démoulez, c'est prêt !
A conserver dans un endroit frais pour éviter que la barre fonde.

4 novembre 2011

Baume réparateur pour pieds abîmés


La peau des pieds est particulièrement malmenée. Entre le froid, l'exercice, la transpiration, il arrive parfois que la peau soit sèche, irritée ou même crevassée. Pour y remédier, voici un baume spécialement formulé pour la peau des pieds. Il contient des agents nourrissants, cicatrisants, apaisants, anti-bactériens, anti-fongiques et astringents.




- 14g de beurre de murumuru (nourrissant)
- 14g de beurre de karité (nourrissant, cicatrisant, calmant)
- 14h d'huile végétale de coco (apaisante, nourrissante)
- 5ml d'huile d'olive (calmante, nourrissante)
- 2.5ml d'huilé végétale de macadamia (assouplissante, cicatrisante)
- 5g d'oxyde de zinc (protège la peau)
- 4g de cire d'abeille (pour la texture)
- 40 gouttes d'HE de Lavande vraie (cicatrisante, apaisante)
- 30 gouttes d'HE de Palmarosa (astringente)
- 30 gouttes d'HE de bois de rose (cicatrisante, antibactérienne)
- 10 gouttes d'HE de manuka (désinfectante, antifongique très puissante)
- 10 gouttes de vitamine E (conservateur)

  • Mettre les beurres et huiles végétales et la cire à fondre au bain marie.
  • Une fois le tout fondu, retirer du feu et ajouter l'oxyde de zinc.
  • Bien mélanger et laisser refroidir.
  • Ajouter les huiles essentielle et la vitamine E en mélangeant bien entre chaque ajout.
A utiliser tous les jours, de préférence après la douche.

31 octobre 2011

Fabriquer son shampoing sur mesure, mode d'emploi


On pourrait croire au premier abord que fabriquer son propre shampoing soit difficile, voire contraignant. Eh bien, au contraire, rien de plus simple ! Laissez moi vous le démontrer...
Un shampoing, c'est une base lavante et des actifs qui donnent des propriétés particulières au shampoing. Où trouver la base lavante? Quels actifs pour quels cheveux? Faisons le point ensemble.


1) La base lavante

La base lavante est une formule composée de tensioactifs doux. C'est elle qui donne le pouvoir lavant au shampoing. Elle ne contient généralement que peu d'ingrédients et n'a pas de propriétés particulières. L'avantage c'est que comme elle est neutre, on peut s'en servir de base aussi bien pour les shampoings que pour les gels douches, et on peut l'adapter à n'importe quel type de cheveux/peau.






On peut en trouver :

- Sur internet : sur le site d'Aroma-zone ou celui de Centifolia, où il est plus avantageux de l'acheter en grande quantité, aussi bien pour le prix que pour l'env
ironnement;

- Chez Carrefour, le shampoing à l'aloe vera bio a une composition très simple et peut servir de base lavante également. Par contre il n'est disponible qu'en flacons de 250ml et il contient de l'amonium lauryl sulfate, qui n'est pas le plus doux des tensioactifs. Mais il est peu coûteux, très accessible et bien pour débuter;

2) Les actifs

On distingue plusieurs types d'actifs:

- les huiles végétales;
- les huiles essentielles, à utiliser avec précaution (je pense notamment aux femmes enceintes, aux enfants et aux personnes allergiques);
- les eaux florales;
- les extraits de plantes;


Pour chaque problème et catégorie de cheveux on recense plusieurs actifs à ajouter à la base neutre.

Le nombre d'actifs pour un shampoing est illimité, mais il faut cependant limiter les quantités d'huiles végétales (pour éviter un effet trop gras) et les huiles essentielles (qui sont très puissantes). Selon le type de cheveux, maximum 1 à 2 cuillères à soupe d'huile végétale, et 30 à 40 gouttes d'huile essentielle pour 250ml de shampoing.

Toutes les quantités données par la suite correspondent à la quantité pour 250ml de shampoing. Càc = cuillère à café; Càs = cuillère à soupe.

Voici donc une liste ouverte des actifs que l'on peut ajouter dans la base lavante selon l'effet que l'on désire. La plus part se trouvent sur Aroma-zone.

a) Cheveux gras

Les cheveux gras ont tendance à regraisser rapidement, moins de 3 jours après le dernier shampoing. Il faut donc réguler la production de sebum et éviter de les agresser.
  • Huiles végétales: (1 Càs en tout) Macadamia, Jojoba, Noix du brésil
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Cèdre atlas, Sauge sclarée
  • Hydrolat: (à utiliser à la fin pour compléter la bouteille) Lavande vraie, Thym à linalol
  • Autre actifs: Rhassoul (1 càc)

b) Cheveux secs

Ces cheveux regraissent lentement, et sont souvent rêches et abîmés dans les longueurs. Il faut donc les nourrir plus que les autres cheveux.

  • Huiles végétales: (2 Càs en tout) Baobab, Carthame, Fruits de la passion, Germe de blé, Oléïnes de karité
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Ylang-ylang, Géranium bourbon

c) Pellicules et irritations

Le cuir chevelu est irrité, fatigué, il démange. Il faut éviter les agressions, et utiliser des actifs ayant un pouvoir apaisant.

  • Huiles végétales: (1 Càs en tout) Amande douce, Nigelle, Olive, Sapote
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Bay st thomas, Cade, Cedre atlas, Lavande vraie, Romarin cineole, Sauge sclarée
  • Hydrolat: (à utiliser à la fin pour compléter la bouteille) Cyprès, Géranium bourbon, Tilleul
  • Autre actifs: Provitamines B5 (30 gouttes), Acide lactique (10 gouttes);

d) Cheveux bouclés/frisés

Les cheveux bouclés, frisés ou afro sont en général très secs, il faut donc particulièrement les nourrir et surtout les hydrater.

  • Huiles végétales: (2 Càs en tout) Abyssinie, Coco, Yangu, Kukui, Sapote, Brocoli, Oléïne de karité, Monoi
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Ylang-ylang, Bois de rose
  • Hydrolat: (à utiliser à la fin pour compléter la bouteille) Cyprès, Géranium bourbon, Tilleul
  • Autre actifs: Céramines végétales (30 gouttes), Silicone végétal (1/2 càc), Glycérine végétale (1 càc), Inuline (1 càc), Phytokératine (1càc)
e) Cheveux colorés

Les cheveux colorés ont souvent besoin d'être hydratés, et la couleur d'être protégée.

  • Huiles végétales: (1 Càs en tout) Argan, Buriti, Macadamia, Oléïne de karité, Olive Yangu, Sésame
  • Autre actifs: Céramines végétales (30 gouttes), Silicone végétal (1/2 càc), Glycérine végétale (1 càc), Inuline (1 càc), Phytokératine (1càc), Protéines de riz (30 gouttes), Squalane végétal (30 gouttes)

f) Cheveux abîmés

  • Huiles végétales: (2 Càs en tout) Amande douce, Baobab, Babassu, Brocoli, Camelia, Germe de blé, Noix du brésil, Monoi
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Ylang-ylang, Bois de rose
  • Autre actifs: Céramines végétales (30 gouttes), , Phytokératine (1càc), Protéines de riz (), Protéines de soie (30 gouttes ou 1càc), Squalane végétal (30 gouttes)


g) Actifs volume

  • Huiles végétales: (1 Càs en tout) Camelia, Chanvre
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Lemongrass
  • Autre actifs: Protéines de riz (30 gouttes), Protéines d'avoine (30 gouttes)

h) Actifs démêlants

  • Huiles végétales: (2 Càs en tout) Brocoli, Chanvre, Kukui
  • Hydrolat: (à utiliser à la fin pour compléter la bouteille) Cyprès, Géranium bourbon, Tilleul
  • Autre actifs: Provitamines B5 (30 gouttes), Silicone végétal (1/2càc), Protéines d'avoine (1 càc), Protéines de soie (30 gouttes ou 1càc)


i) Actifs brillance
  • Huiles végétales: (2 Càs en tout) Argan, Avocat, Coco, Karité, Monoi
  • Hydrolat: (à utiliser à la fin pour compléter la bouteille) Sauge officinale, Ylang-ylang
  • Autre actifs: Provitamines B5 (30 gouttes), Silicone végétal (1/2càc), Collagène végétal (20 gouttes), Protéines de soie (30 gouttes ou 1càc), Acide lactique (10 gouttes), AHA (10 gouttes)


3) La fabrication du shampoing


Maintenant que vous avez votre base lavante et vos actifs, il est temps de confectionner le shampoing.


Pour cela, il nous faut une bouteille où verser le produit fini, un bol ou petit saladier pour faire le mélange, de quoi mélanger (cuillère ou petit fouet) et de quoi mesurer les quantités (moi j'utilise cuillères à soupe et à café).

  • Avant toute chose, il faut se laver les mains et désinfecter ustensiles et contenants. Pour cela, deux solutions : soit l'alcool à 90, soit faire bouillir les instruments dans une casserole d'eau pendant 10minutes.
  • Une fois cela fait, verser la quantité de base lavante selon la taille de la bouteille. Par exemple, pour 250ml de shampoing, je met 200ml de base lavante. Pour 200ml, 160ml; pour 100ml, 80ml etc... En résumé, 80% du volume final.
  • Ajouter ensuite les actifs un par un en mélangeant bien entre deux. Pour les huiles essentielles, il est préférable de les mélanger d'abord dans une cuillère d'huile végétale avant de l'ajouter au shampoing.
  • Verser dans la bouteille de shampoing et compléter avec de l'eau minérale (ou filtrée) ou une eau florale de votre choix pour la remplir jusqu'en haut.
  • C'est terminé !

La base lavante contenant déjà du conservateur, il n'est pas nécessaire d'en rajouter. Le shampoing conservera entre 1 et 3 mois, largement le temps de l'utiliser !

Attention cependant, les huiles végétales et essentielles se mélangent mal avec la base lavante, il faut donc secouer le shampoing avant de l'utiliser.


4) Attention au pH !

Le pH représente le taux d'acidité d'un produit aqueux. Entre 1 et 7 il est plus ou moins acide, et entre 7 et 14 il est plus ou moins basique. Et à 7, le pH est neutre.



Les cheveux sont légèrement acides et demandent donc un pH compris entre 4,5 et 6,5. Les cheveux gras ont bien souvent un pH trop acide, pour ce type de cheveux il est donc préférable d'opter pour un pH compris entre 5,5 et 6,5.

On mesure le pH à l'aide de bandelette pH, disponibles par exemple sur le site d'Aroma-zone.
Si il est trop basique, on peut le corriger en ajoutant quelques gouttes d'acide lactique ou de jus de citron; et si il est trop acide, on le corrige avec de l'eau de chaux ou du bicarbonate de sodium (en vente au rayon sel dans les supermarchés, il en faut très peu, et c'est surprenant, ça mousse quand on le met dans un milieu acide, mais rien de grave ! ).

5) Ça marche aussi pour le gel douche !

Une fois qu'on a appris à faire du shampoing, on peut aussi faire du gel douche, c'est encore plus facile !

Si on a pas de problème de peau en particulier, il suffit juste d'ajouter quelques gouttes d'extrait aromatique ou d'huile essentielle diluée dans une cuillère à café d'huile végétale pour parfumer.

Si on a la peau sèche, on peut ajouter en plus une cuillère à soupe d'huile végétale grasse (par exemple, avocat, olive ou karité...).

Si on a la peau grasse, on peut ajouter une cuillère à soupe d'huile végétale sèche de type jojoba, macadamia ou noisette...

Pour les peaux qui ont tendance à faire de l'eczéma, on peut ajouter deux cuillères à soupe d'huile d'olive dans laquelle on dilue 20 gouttes d'huile essentielle de Lavande vraie et 10 de Tea tree.

Le pH d'un gel douche est le même que celui d'un shampoing.

29 octobre 2011

Barre de massage Ylang-Ylang


L'hiver approche, et avec lui les envie de cocooner sous la couette en buvant un chocolat chaud accompagné de pain d'épice... Et qui dit cocooner dit massage bien sur ! Voici une barre de massage au parfum aphrodisiaque d'Ylang Ylang sur un fond de coco vanillée.



Pour une barre de massage, il vous faut :

- 16g de beurre de murumuru
- 8g de beurre de karité
- 8g de cire d'abeille
- 4g d'huile de coco
- 4g de macérât huileux de vanille
- 20gouttes d'HE d'ylang-ylang
- 10 gouttes de vitamine E pour la conservation

  • Mettre tous les ingrédients au bain marie SAUF l'huile essentielle d'ylang-ylang et la vitamine E.
  • Une fois fondu, retirer du feu, laisser refroidir quelques minutes puis ajouter l'huile essentielle et la vitamine E.
  • Verser le tout dans un moule et laisser refroidir complètement (au congélateur pour que ça soit plus rapide).
  • Démouler, c'est prêt !
A utiliser sans modération !

24 octobre 2011

Flexi8, un accessoire-bijou


Aujourd'hui je vais faire un peu de pub pour un accessoire que j'adore, le flexi 8 ! Sous ce nom barbare se cache une petite merveille qui pe
rmet de fixer à peu près n'importe quelle coiffure.

Voilà la bête:




Il en existe plusieurs tailles, et ils se déclinent en différentes couleurs, perles et motifs, il y en a pour tous les goûts ! Vous trouverez tous les flexis de vos rêves sur le site du fabricant.

Pour illustrer mes propos je vous présente ma collection de flexis avec leur taille associée !



Les petits d'abord, voici le Mini, la plus petite taille possible de flexi. Je m'en sers pour les demi queues avec juste deux mèches de chaque côté:



Voilà le XS, bien pour les demi queues:



Ensuite, un flexi taille S avec une jolie libellule. Il est idéal pour les petits chignon ou les queues de cheval basses :




Le premier que j'ai eu, un taille Médium avec des pendants. Celui là est juste bien pour les chignons où on ne prend pas toute l'épaisseur dans l'accessoire, comme le lazy wrap bun, quand on a une longueur de cheveux moyenne :



Le L, que j'utilise comme le M depuis que mes cheveux sont plus longs:



Et enfin, le taille Extra large, qui permet de prendre tous les cheveux dans un chignon :


Bien sur les exemples que je donne prennent en compte mon épaisseur de cheveux, pour des cheveux plus fins ou plus épais les tailles ne seront pas forcément les mêmes.

Alors, ne sont-ce pas de magnifiques petits bijoux ? :)

22 octobre 2011

Un an d'évolution



Voilà un an que j'ai décidé de laisser mes cheveux pousser ! Enfin, plus exactement, ça a fait un an en septembre. A cette occasion, j'ai fais un petit montage pour constater mon évolution!



Voilà, en un an j'ai pris 20cm et j'en ai coupé 3, sur la photo de droite je suis donc à 77cm !

Niveau coloration, j'ai foncé ma couleur grâce au henné et à l'indigo.

La texture de mes cheveux à changé aussi depuis que je suis passée au bio et/ou naturel dans tous mes soins. Mes boucles sont plus définies, et mes cheveux plus doux et plus brillants :)
Bon bien sur j'ai toujours quelques fourches mais les éviter relève de l'impossible !

Et en bonus, parce que septembre est déjà loin derrière nous, une petite photo de mes cheveux qui date de cette semaine, juste après un henné:



Voilà, rendez vous l'année prochaine pour les 90cm ! :D

21 août 2011

Baume Calendula/Lavande pour brûlures, piqûres et irritations

Piqûres d'insectes variés, coups de soleil... l'été est souvent source de petits désagréments qui sont autant d'ombres au tableau paradisiaque de nos vacances. Rien de tel donc qu'un baume pour effacer ces petits soucis en quelques minutes et nous permettre de profiter à fond de la plage/la montagne/la campagne/le bureau (rayez les mentions inutiles).


Phase huileuse:

- 18g d'huile végétale d'olive
- 14g d'huile végétale de jojoba
- 11g d'huile végétale d'avocat
- 11g de beurre de karité
- 11g de cire d'abeille

Actifs:

- 15g de gel d'aloe vera
- 50 gouttes de vitamines E
- 30 gouttes d'huile essentielle de Lavande
- 20 gouttes de complexe d'hydratation intense
- 0.5g d'extrait CO2 de Calendula
- 30 gouttes de conservateur Cosgard

Recette:

  • Mélanger les huiles, le beurre et la cire d'abeille et mettre le tout au bain marie jusqu'à fusion de la cire.
  • Retirer du feu et diluer l'extrait CO2 de Calendula.
  • Attendre que le mélange refroidisse et ajouter le reste des actifs un par un en mélangeant bien à chaque fois.
  • C'est prêt !

A utiliser sur les piqûres d'insectes, les coups de soleil ou les irritations pour un soulagement rapide.




19 août 2011

Crème hydratante et apaisante après-solaire

Après l'exposition au soleil, la peau a besoin d'être hydratée et apaisée. Cette crème au calendula, coton  et aloe vera est parfaitement indiquée pour redonner à la peau douceur et apaisement tout en prolongeant le bronzage. 








Phase huileuse:
- 10ml d'huile végétale de coton
- 10ml d'huile végétale de chanvre
- 5g de cire émulsifiante


Phase aqueuse:
- 60ml d'hydrolat de Fleur d'Oranger
- 34ml d'eau minérale


Actifs:
- 8g de gel d'aloe vera
- 40 gouttes de Provitamines B5
- 30 gouttes de Complexe d'Hydratation Intense
- 20 gouttes d'extrait CO2 de Carotte
- 0.5g d'extrait CO2 de Calendula
- 50 gouttes d'extrait aromatique de Fleur de Coton
- 30 gouttes de conservateur Cosgard


Recette pour environ 125ml: 

  • Verser la phase aqueuse dans un petit récipient, et la phase huileuse dans un  autre. Mettez le tout au bain marie, jusqu'à la fusion de la cire émulsifiante.
  • Couper le feu, et dissoudre l'extrait CO2 de Calendula dans la phase huileuse.
  • Verser la phase aqueuse dans la phase huileuse en remuant   énergiquement pour créer l'émulsion.
  • Sans cesser de mélanger, mettre le pot dans de l'eau froide pour   aider le refroidissement. Mélanger 3minutes.
  • Laisser refroidir dans l'eau 1/4h. Mélanger la crème obtenue, puis ajoutez les actifs 1 à 1 en mélangeant entre deux. 
  • Transférer dans un flacon, et c'est prêt ! 

26 juin 2011

Crème auto-bronzante à la vanille

     Mon soucis du moment, ce sont mes jambes, quasi fluorescentes tellement elles sont blanches ! Il faut dire qu'elles ne voient quasiment jamais le soleil, à peine une ou deux semaines par an. Du coup, cette année j'ai décidé d'innover en créant mon propre auto-bronzant !



                          


Ingrédients :

Alors, il vous faut, pour environ 120ml:

Phase huileuse  :

- 9,2g (10ml) d'huile végétale de son de riz (protège légèrement des UV)
- 13,77g (15ml) d'huile végétale de noyaux d'abricot (effet bonne mine)
- 3,6g de cire émulsifiante 

Phase aqueuse :

- 50g (50ml) d'eau 
- 26g (25ml) de gel d'aloe vera

Actifs :

- 3,15g de DHA naturelle (molécule bronzante)
- 2.5ml (87 gouttes) d'extrait CO2 de Carotte/Jojoba (donne un teint halé, prépare au soleil)
- 3,75ml (132 gouttes) d'arôme naturel de Vanille
- 1.25ml (41 gouttes) de conservateur Cosgard


Recette:

•  Verser la phase aqueuse dans un petit récipient, et la phase huileuse dans un
 autre. Mettre le tout au bain marie, jusqu'à atteindre 70°C.
•  Couper le feu, et verser la phase aqueuse dans la phase huileuse en remuant 
énergiquement pour créer l'émulsion (le mélange doit devenir blanc) pendant 3 minutes.
•  Sans cesser de mélanger, mettre le pot dans de l'eau froide pour 
aider le refroidissement. Mélanger toujours pendant 3 autres minutes.
•  Cesser de mélanger et laisser refroidir dans l'eau 1/4h.
•  Mélanger la crème obtenue, puis ajoutez les actifs 1 à 1 en mélangeant entre deux.
•   Transférer dans un flacon, et c'est prêt !

Résultat:

    Déjà, niveaux texture, c'est parfait, la crème n'es pas trop épaisse, et elle pénètre rapidement sans effet gras. L'odeur est juste super appétissante, j'en mangerai ! Et niveau bronzage, après une application le soir, voilà ce que j'obtiens le lendemain matin : 

Avant/après





Retrouvez cette recette de crème auto-bronzante en version simplifiée ici !

24 juin 2011

Cheveux longs en été, mode d'emploi

      L'été, les vacances, ça fait rêver ! Plage, soleil, bain de mer, sable, piscine... voici autant de plaisirs qui en font partie :)

      Malheureusement, nos cheveux ne sont pas forcément de cet avis... le sable et le sel ont tendance à irriter le cuir chevelu et donc provoquer des démangeaisons, le soleil agresse les cheveux, les assèche (entraînant des pellicules) et abîme la kératine, le chlore de la piscine peut facilement dégrader une coloration... Résultat, à la fin des vacances, les cheveux se retrouvent poreux, secs, 
cassants, décolorés, fourchus et rêches, un vrai tas de foin ! 

      Mais alors, faut-il choisir entre vacances à la mer et jolie chevelure? La réponse est non, trois fois non, il suffit de protéger ses cheveux, tout comme nous protégeons notre peau :)

      Pour cela, voici quelques trucs et astuces pour concilier vacances réussies et chevelure de rêve !


1) Avant la plage

     Comme nous avons des crèmes solaires pour la peau, il en existe également pour cheveux. Pour les adeptes de la tambouille, il est tout à fait possible d'en fabriquer soi même, je publierai bientôt une recette. Pour les autres, il faut savoir que beaucoup d'huiles végétales et certains beurres ont un indice de protection UV. Certes pas très élevé (tout au plus un IP 5) mais c'est toujours ça de pris ! Parmi ceux là, on retrouve l'huile de sésame, de macadamia, de jojoba, d'avocat, de son de riz, de framboise 
ainsi que le beurre de karité. Nous avons donc l'embarras du choix ! 
    L'astuce consiste à appliquer sur toute la chevelure environ 2 cuillères à  café d'une huile ou d'un beurre fondu. Cela protégera les cheveux non seulement du soleil, mais aussi du chrore et de l'eau de mer.

   Pour les amatrices de henné, comme on peut le voir ici, c'est un écran total. Il protège donc très efficacement les cheveux des rayonnements solaires. De ce fait, les cheveux teints au henné n'éclaircissent pas au soleil.

   Il est également préférable d'attacher ses cheveux pour aller à la plage : d'une part, moins de surface est en contact avec le soleil et le vent, et d'autre part, ça aide à éviter de se mouiller les cheveux. Alors oui, du coup on je peux pas jouer les jolies sirènes aux longues chevelures, mais ce n'est qu'un conseil, ce n'est en aucun cas obligatoire (et je vous avoue que moi les cheveux attachés 
à la plage ça m'enchante pas des masses ^^ ).

2) Sur la plage

    Alors, déjà, on évite le soleil pendant les heures chaudes (12h-16h), aussi bien pour la peau que pour les cheveux, à ces heures, le soleil ne fait que brûler, rien de bien intéressant. 
    Après 16h donc, nous voici prêtes pour la plage, crémée, en maillot/paréo/lunettes, et accessoire oh combien indispensable, un chapeau sur la tête. 
    Le chapeau se décline en une multitude de possibilités : capeline, foulard, casquette, bob... à chaque tête son couvre-chef ! 
En plus d'avoir la grande classe avec, il nous protège du soleil, incluant nos précieux cheveux :)

                                           


   Nous voici après la baignade, et que vois-je, vous n'avez pas résisté à l'envie de jouer les sirènes ! La première chose à faire est donc de rincer les cheveux à l'eau douce (aux douches, ou avec une bouteille d'eau) pour éliminer le plus de sel possible. 

3) En rentrant de la plage

    En rentrant de la plage vient l'heure de la douche. Mêmes rincés à l'eau douce, il reste du sel et du sable dans les cheveux, c'est pourquoi il faut les laver, de préférence avec de l'après shampoing pour ne pas les agresser encore plus. 
    Après l'exposition au soleil, les cheveux, tout comme la peau, ont besoin d'être hydratés. On a au choix le yaourt, l'aloe vera, le miel... pour se concocter un masque hydratant pour les longueurs. Personnellement j'ai une préférence pour l'aloe vera appliqué sur les longueurs à partir des oreilles jusqu'aux pointes, en insistant sur les pointes. Une petite quantité suffit, et on peut y ajouter une huile essentielle pour l'odeur et le soin (comme l'HE de bois de rose qui prévient les fourches). Cela convient à un usage quotidien.

   Et une fois par semaine pendant le séjour (genre le jour où il fait moche), un masque yaourt-oeuf posé une heure avant le shampoing pour hydrater à fond. A réitérer les semaines suivant le séjour à la plage pour assurer l'hydratation post-exposition.


  Et bien sur, à petite dose, le soleil reste très bénéfique pour les cheveux : pousse accélérée, vitamines D, éclaircissement de la couleur... mais tout est question de dosage ;)


Et voilà ! Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter de...

                                            



22 juin 2011

Que faire contre la chute des cheveux?

      La chute des cheveux est un problème récurent chez les hommes et les femmes, un problème qui peut avoir pour cause un tas de choses: des carences alimentaires, un changement de saison, un bouleversement hormonal, le stress ou encore une prédisposition génétique... Bien sur, la première chose à faire est de localiser la cause de la chute des cheveux et quand c'est possible, la traiter.

En attendant, voici quelques actifs anti-chute et des astuces pour limiter les dégâts et renforcer le cuir chevelu:


Les lotions à base de plantes



Certaines plantes ont des propriétés anti-chute que l'on peut exploiter pour préparer des lotions sprayables. C'est le cas du thym, du romarin, du boulot, de l'ortie, du tilleul et de la bardane. On peut trouver les plantes sous différents formats: en poudre, en feuilles sèches ou en feuilles fraîches.

Les différents façons de préparer les lotions restent les mêmes pour les formats, seules les quantités changent. Ici, les dosages sont donnés pour des plantes séchées ou en poudre. Si vous utilisez des plantes fraîches, il faut doubler la dose de plante mais garder le même volume d’eau.


  • L’infusion :

Préparation conseillée pour les fleurs et les feuilles.
Verser l’eau frémissante sur les plantes et laisser infuser 10 min environ.
Dosage : 250mld’eau pour 10g de plantes.
Conservation : Pas plus de 24h au réfrigérateur.

  • La Décoction :

Préparation conseillée pour les racines et les écorces.
Maintenir les plantes à ébullition dans l’eau pendant 15 à 20 min et filtrer.
Dosage : 350ml d’eau pour 10g de plante.
Conservation : Pas plus de 48h au réfrigérateur.

  • La Macération :

Maintenir la plante dans l’eau à température ambiante pendant 12 à 24h et filtrer.
Dosage : 200ml d’eau pour 10g de plante.
Conservation : Pas plus de 24h au réfrigérateur.

Il est bien sur possible d'ajouter des ingrédients à la lotion, et des conservateurs pour les garder plus longtemps. On a par exemple la recette de Amayan, de la lotion anti-chute et fortifiante à l'ortie.


Cure orales

On peut également associer les soins externes avec des soins internes, comme des compléments alimentaires. La levure de bière et les germes de blé sont particulièrement indiqués contre la chute des cheveux et leur fortification.

Actifs en masque ou à ajouter au shampoing



Il est également possible de se soigner en ajoutant des actifs comme les huiles essentielles dans le shampoing, à raison d'une ou deux gouttes dans la dose de shampoing habituelle. Les huilles essentielles conseillées en cas de chute des cheveux sont les suivantes: 
cade, nard, romarin, cèdre de l'atlas, citron, baie de st thomas, pamplemousse, sauge sclarée et romarin à cinéole.

Les huiles végétales peut aussi être d'un grand secours, en masque sur les cheveux, en particulier sur le cuir chevelu. Ainsi, les huiles d'argan, d'avocat, de bourrache, de jojoba, de murumuru, de sapote, de calophylle, d'inophylle et de nigelle seront bénéfiques en applications hebdomadaires d'une à deux heures.

Enfin les poudres ayurvédiques sont également susceptible d'améliorer le problème de chute des cheveux. Parmi toutes, l'amla, le kalpi tone et le henné participent activement au renforcement du cuir chevelu et freinent la chute des cheveux.



Astuces




      Pour renforcer le cuir chevelu, rien de tel que les massages. Non seulement agréables, ils activent la circulation  et permettent ainsi une meilleure irrigation des bulbes. A pratiquer sans retenue donc, mais attention, ça a tendance à graisser le cuir chevelu, pour les personnes ayant un regraissage facile des racines, il est plutôt conseillé de pratiquer le massage avant le shampoing !

Il faut également essayer de limiter les sources de stress, car rien de tel que le stress, l'angoisse, l'appréhension pour déclencher ou aggraver la chute des cheveux !

18 juin 2011

Comment obtenir des cheveux noirs avec du henné

                                       

Gothique dans l'âme, fan de Pocahontas ou sur coup de tête, on a toutes voulu un jour avoir les cheveux noirs de jais. Bon, pour le faire avec du henné, il faut être sure de son coup, parce qu'une fois fait, il est difficile de faire machine arrière...

Alors, pour celles qui sont décidées, il faut du henné naturel, et de l'indigo de bonne qualité, comme ceux de la boutique HIC.  La coloration se fait en deux fois, sur cheveux propres.

~ Première partie, le henné naturel.


  • Préparer le henné naturel avec du vinaigre et de l'eau chaude (pour des cheveux aux épaules, compter environ 70g, aux omoplates environ 100g, au milieu du dos environ 120g). La texture ne doit pas être trop liquide, la consistance idéale est celle d'une purée.
  • Appliquer sur les cheveux mèche par mèche et emballer sous cellophane.
  • Laisser poser entre 2 et 8h.
  • Rincer à l'eau, ne pas faire de shampoing.

~ Deuxième partie, l'indigo.


  • Préparer l'indigo (même quantité que pour le henné naturel) avec du sel (20g pour 100g d'indigo) et de l'eau bouillante. 
  • Appliquer tout de suite (le pouvoir colorant est plus fort dans le premier quart d'heure suivant la préparation).
  • Laisser poser 2h sous cellophane.
  • Rincer à l'eau, sans faire de shampoing.
La couleur va s'oxyder dans les 48h suivant le henné, il faut donc éviter de se laver les cheveux sur ce laps de temps. L'indigo dégorge très rapidement au lavage, pour obtenir un noir durable il est donc conseillé de refaire la coloration régulièrement.

Pour celles qui s'inquiètent de devoir faire du henné naturel parce qu'elles ne veulent pas de roux, rassurez vous, on ne voit pas du tout de roux, peut être des reflets quand l'indigo a dégorgé, mais il suffit de refaire la coloration pour que ça disparaisse.

Pour info, on obtient du noir parce que le henné naturel est orange, et l'indigo bleu. Ce sont des couleurs complémentaires, les additionner donne donc du noir.

Attention cependant si vous êtes blonde, il est préférable de faire plusieurs hennés naturels avant de tenter l'indigo pour d'abord obtenir un beau roux. L'indigo étant bleu, sur cheveux blonds, ça fait du vert...

Attention aussi, éviter les vêtements clairs les jours suivants le henné, parce que ça dégorge un peu, et c'est très dur à ravoir après...

Et une dernière mise en garde: si vous avez déjà une coloration chimique, assurez vous d'utiliser du henné  100% pur sans sels métalliques, sinon ce n'est pas compatible !


Voilà, je pense que tout a été dit, ya plus qu'à !


                                       

14 juin 2011

Masque très hydratant au yaourt

      Alors, le gros point faible des cheveux bouclés (et aussi des cheveux brushés, lissés et autres horreurs capillaires) c'est l'hydratation. Et un cheveux qui a soif est un cheveu rêche, qui a tendance à faire des frisottis.
      Pour bien désaltérer sa chevelure, il n'y a pas 36 solutions, il n'y en a qu'une, et ça s'appelle un masque. Des masques par contre il y en a une infinité, c'est pourquoi aujourd'hui je vous parle d'un masque en particulier qui a fait ses preuves, le masque Yaourt-Miel-Oeuf.

      C'est pas compliqué, il faut un bol, un yaourt, une cuillère à soupe de miel et un oeuf (et une cuillère pour touiller) (une fourchette ça va aussi).
      On mélange le tout, on applique sur toute la chevelure, on emballe les cheveux dans du film étirable (ou un sachet plastique) (ou une charlotte) et on recouvre avec une serviette pour garder au chaud. Le temps de pose varie entre une et deux heure ( yen a qui le laissent toute la nuit mais bonjour l'odeur au réveil, le yaourt, ça tourne...)

      On rince à l'eau tiède, pas besoin de shampoing (juste sur les racines si c'est le jour prévu pour le shampoing).Le top c'est de finir à l'eau froide, ça fait briller, et ça active la circulation du cuir chevelu, donc la pousse. Laisser sécher à l'air libre.

Résultat: Des boucles bien définies, des cheveux doux, brillants, et plus de frisottis ! :D




6 juin 2011

Les accessoires pour cheveux de Leginayba

Leginayba, c'est une boutique sur Etsy. Il y est vendu nombreux pics à cheveux, peignes, bijoux... en bois, fabriqués à la main, chaque pièce est donc unique. Et les prix sont plus qu'abordables ! J'en ai profité pour faire une "petite" commande :D





















Voici donc mes 4 nouveaux pics, accompagnés de deux forks et d'un peigne :)

Pour donner une idée de la taille des accessoires, voici quelques coiffures rapides :


D'abord, le peigne, un peu grand mais parfait pour faire tenir un cinnamon bun.

 


Ensuite, les deux forks, qui sont assez petits, une taille idéale pour ma longueur.






Enfin, les trois pics, qui sont démesurément grands, attention aux yeux ! Ils seront parfaits dans quelques cms je crois :)





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...